Défi du capital humain qualifié en Afrique Subsaharienne: le PASET, la solution menée par l’Afrique

Avec 5 % de croissance en moyenne sur les quinze dernières années et   six  Etats membres  figurant dans «  Top 10 mondial  »  des économies les plus  dynamiques,  force est de  noter aujourd’hui que l’Afrique  est l’une des parties  du monde  où la croissance est  certes la plus    rapide, mais qui  peine à  tirer  pleinement profit de ses immenses ressources humaines et naturelles.

Le capital humain qualifié reste insuffisant par rapport aux besoins de développement du continent, ce qui freine la croissance et sape les bases d’un développement durable. Le Partenariat pour le développement des compétences  en sciences appliquées, ingénierie et technologies  (PASET), est une approche de solution menée par l’Afrique sensée combler les lacunes  systémiques de connaissances et compétences dans les  domaines prioritaires, et à renforcer les capacités  des institutions d’enseignement et de formation en Afrique  afin qu’elles dispensent aux techniciens, ingénieurs et  scientifiques une formation de qualité supérieure pour répondre à la demande de l’économie.

Vous devez être identifié pour accéder au contenu de cet article. Cliquez ici pour vous connecter en tant que membre du site!